Cette espèce, a été introduite en France dans les années 2000 et s’y est réellement établie en 2004. Originaire d’Asie du sud-est elle est arrivée en France à partir de la frontière Italienne (où elle est installée depuis plus de 20 ans). Depuis, elle a colonisé une grande partie du territoire et est présente jusqu’en région parisienne.

Aedes albopictus

dit moustique-tigre

Aedes albopictus

dit moustique-tigre
Contrairement aux moustiques précédents, il se développe quasi-exclusivement dans des gites anthropiques d’eau douce en milieu urbain, périurbain et rural, mais toujours à proximité des humains qui créent ses gîtes larvaires. Les gîtes peuvent être des collecteurs d’eaux par usage (coupelles de pots de fleurs, récupérateurs d’eau de pluie…).

Cette espèce d’origine tropicale a acquis la capacité de diapauser dans les climats tempérés ; l’espèce y passe l’hiver, à l’état d’œuf sans éclore avant le printemps suivant. Comme pour Aedes caspius, les larves sont présentes de mars à octobre et les adultes d’avril à novembre, et de nombreuses générations peuvent se succéder sur une année.

Elle pique préférentiellement les humains, mais attaque tout aussi bien les mammifères et plus rarement les oiseaux.