Zone d'action

Un outil de terrain décentralisé

La direction générale de l’EID-Med, installée à Montpellier, regroupe la direction administrative, la direction technique, deux laboratoires, dont un sécurisé et cofinancé au titre du contrat état / Région Languedoc-Roussillon (CPER), la direction des moyens, le service de l’information géographique et un parc de véhicules et matériels.

218 communes constituent la zone d'action : territoires où s'exerce un contrôle des niveaux de population de moustiques nuisants issus des milieux naturels, 7 agences opérationnelles y œuvrent annuellement. 2 agences supplémentaires ont été consitutées pour agir dans le cadre de la lutte antivectorielle (Département du Var - membre de l'EID-Med - & Département des Alpes-Maritimes - conventionné avec l'EID-Med). :

  • Canet-en-Roussillon (66)
  • Narbonne (11)
  • Sauvian (34)
  • Montpellier-Fréjorgues (34)
  • Montcalm (30)
  • Arles / Camargue (13)
  • Saint-Chamas (13)
  • Le Cannet-des-Maures (83) - pour la LAV uniquement
  • Biot (06) - pour la LAV uniquement









De l'étang de Berre à la frontière espagnole, l'EID Méditerranée neutralise chaque année l'apparition des larves de moustiques sur plus de 90 000 hectares de zones marécageuses, 2 000 kilomètres de fossés et 40 000 gîtes larvaires urbains, avec une fréquence qui dépend des conditions climatiques et des modifications du milieu dues à l'Homme. En moyenne 45 000 hectares de zones humides sont traités annuellement sur la zone d'action, 75 % par des moyens aériens, le reste par moyens terrestres.