Règlement sanitaire international (RSI)

Depuis 2014, l’EID Méditerranée réalise des expertises et missions de lutte et de contrôle entomologiques pour les plateformes portuaires et aéroportuaires.
Le règlement sanitaire international (RSI 2005)  impose à chaque gestionnaire de point d’entrée au trafic international de mettre en place un programme de surveillance et de lutte contre les vecteurs, dans un périmètre d’au moins 400 mètres autour des installations des points d’entrée.
 
Ainsi toutes ces plate-formes situées dans les départements classé au niveau 1 du plan anti dissémination de la dengue et du chikungunya, où l’Aedes albopictus est déclaré implanté et actif, sont tenus de se conformer à ce règlement.
En dehors des limites administratives de la plate-forme, la mise en place du règlement est à la charge du Conseil départemental.
Expertise entomologique réalisée en conformité avec le guide thématique du Ministère de la Santé. 
 
Protocole de diagnostic : 
  • Description de la plate-forme et de son environnement.
  • Identification des espèces présentes.
  • Identification des gîtes larvaires.
  • Identification des espèces à risque en fonction des destinations desservies. 
  • Bilan de vulnérabilité.
  • Programme de surveillance pour les années à venir. 

 

contenu replié
Description de la plate-forme et de son environnement

Identification des zones à risque selon l'occupation du sol et de l'activité. 

contenu replié
Identification des espèces présentes

Description de la situation entomologique locale avec une synthèse des espèces de moustiques présentes et de leur biologie (morphologie, modes de vie, habitats, gîtes larvaires et risque vectoriel).

Etabli à partir de :

  • Synthèse bibliographique.
  • Piégeage sur population adulte (3 fois dans l’année).
  • Prélèvement larvaire (au moins 3 fois dans l’année).
  • Réseau de piège permanent spécifique au "moustique tigre" (Aedes albopictus), pour évaluer la présence de l’espèce.

 

 

 

      

Une fois récoltées, les captures sont examinées par un entomologiste au laboratoire de l'EID Méditerranée pour l'identification des espèces.  

contenu replié
Identification des gîtes larvaires

Recherche exhaustive des gîtes larvaires capables de produire des culicidés. Un recensement, via une cartographie des gîtes est effectuée en distinguant les gîtes à supprimer (éléments amovibles) de ceux à traiter (réseau pluvial, bâti). 

 

contenu replié
Identification des espèces à risque en fonction des destinations

Recherche des vecteurs présents dans les pays desservis par la plateforme, hiérarchisation du risque selon les capacités vectorielles des espèces et pathogènes transmissibles.

contenu replié
Bilan de vulnérabilité

Rédaction d’un bilan comprenant une synthèse des informations récoltées permettant de conclure sur la vulnérabilité de la plate-forme vis-à-vis du risque vectoriel.

contenu replié
Programme de surveillance pour les années à venir

Le programme de surveillance proposé servira de référence pour les moyens de lutte à employer les années suivantes. Le programme de surveillance et de contrôle des vecteurs comprend notamment le traitement des gîtes larvaires non amovibles et l’installation d’un réseau de pièges a adultes. Le programme est adapté selon la vulnérabilité de la plate-forme.

contenu replié
RSI (2005)
  • Accord signé par 196 pays dont tous les Etats membres de l’OMS. 
  • Engagement pour collaborer au profit de la sécurité sanitaire mondiale.
  • Prévoit : le renforcement des capacités des Etats (détection/évaluation/notification des évènements SP) ; le renforcement des collaborations entre Etats et partenaires mondiaux ; la coordination des actions et appui aux Etats assurés par l’OMS.

Objectifs : 

  • Eviter la propagation des maladies.
  • Réagir par une action de santé publique proportionnée et limitée aux risques.
  • Eviter de créer des entraves inutiles au trafic et au commerce international.