POSBEMED

Les posidonies nous veulent du bien

La posidonie (Posidonia oceanica) est une plante à fleur marine endémique de Méditerranée. Elle forme des herbiers sous-marins dont le rôle est primordial pour les écosystèmes aquatiques et la protection du trait de côte. Les résidus de posidonie (feuilles, fibres et rhizomes morts ou arrachés) s’échouent régulièrement sur les plages formant des « banquettes » qui permettent la réduction de l’érosion causée par les régimes de houle et de vent. Ce capital naturel est cependant souvent perçu comme un handicap pour les communes, en particulier dans les zones hautement touristiques. Ainsi, diverses pratiques, parfois destructrices, sont utilisées afin de retirer les posidonies échouées et s’assurer du maintien de l’attractivité des plages.  

 

contenu replié
Objectif général

POSBEMED est en charge d’analyser la gestion, les conflits et les opportunités liés aux banquettes de posidonie sur l’ensemble du bassin nord méditerranéen. Le projet s’intéresse particulièrement aux zones côtières protégées et sites Natura 2000, où l’interdépendance entre les herbiers, les dunes et les plages est fondamentale. POSBEMED vise ainsi à fournir un modèle et une gouvernance commune afin d'améliorer l’efficacité de la gestion du littoral nord méditerranéen.

Intégrant les résultats de divers projets passés, examinant les pratiques actuelles de gestion, la perception et les attentes des acteurs impliqués, de nouveaux outils seront créés afin d’optimiser les capacités des administrations locales et les gestionnaires des côtes. Les résultats produits par POSBEMED participeront à améliorer les mesures de protection existantes et l’efficacité de la gestion de l’ensemble des habitats connectés aux posidonies, tout en promouvant une croissance et des solutions durables.

contenu replié
Objectifs spécifiques
  1. Identifier et analyser les pratiques de gestion actuelles du système posidonie-plage-dune des côtes méditerranéennes, et fournir une évaluation socio-économique des services écosystémiques rendus.
  2. Fournir des outils pour une gestion des banquettes de posidonie, inscrits dans une croissance locale durable et une approche intégrée et holistique des efforts de conservation et de gestion.
  3. Proposer un modèle de gouvernance et une stratégie commune de gestion du système posidonie-plage-dune sur les sites Natura 2000 et les zones protégées de Méditerranée.
contenu replié
Partenariats

Ce projet est mené par l’EID Méditerranée, et implique quatre partenaires principaux au sein du bassin méditerranéen : L’IUCN (Malaga, Espagne), la Fondation IMC (Sardaigne, Italie), ECO-logica srl (Bari, Italie) et HCMR (Anavyssos, Grèce).

 

         

 

Autres partenaires associés : la Société Hellénique pour la Protection de la Nature, le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de l’Environnement de Chypre, la Municipalité de Larnaka à Chypre, Le Gouvernement Régional des Iles Baléares, l’Agence Française pour la Biodiversité (incluant l’Agence des Aires Marines Protégées), et la Municipalité de Giovinazzo en Italie.

Le budget total du projet s’élève à 596 750 €, cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) et se déroule entre novembre 2016 et avril 2018.

Galerie photo