Actualités

02 Juin 2016
EID Méditerranée

Lutte intégrée - Bienvenue aux Volontaires

Onze Volontaires du service civique (VSC) ont été recrutés par l’EID Méditerranée, jusqu’à l’automne. Ils ont passé tout le mois d’avril en formation. Leurs tâches ont une forte orientation relationnelle, puisqu’ils sont affectés à des actions de communication interpersonnelle : des porte-à-porte en quartiers d’habitat individuel, dans le cadre de la lutte préventive contre le « moustique tigre », et à des opérations de relations publiques sur le même thème (stands informatifs au sein de manifestations thématiques ou sur des marchés, des expos, etc).

Établir un protocole librement utilisable

Principalement déployés dans l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, ils axent leur action sur des quartiers et communes ciblés. En effet, des opérateurs tels que l’EID Méditerranée n’ont et n’auront pas à eux seuls la capacité d’intervenir exhaustivement dans tous les quartiers résidentiels de toutes les communes impactées par le « moustique tigre ». Présentement, l’objectif consiste à affiner et à parfaire ce type de dispositif, afin d’en fixer le protocole et de permettre ainsi à tous acteurs potentiels (opérateurs, collectivités territoriales, associations, etc) de le reprendre à leur compte et de le mettre librement et concrètement en œuvre, dans le cadre d’une stratégie globale de lutte intégrée.

En haut, à Canet, de g. à d. : Chloé Choquet, Julie Serano, Laura Masselin, Kamel Fodil, Pauline Chaud, Inès Raguenes.

En bas, à la DG, de g. à d. : César Marie-Jeanne, Marie Frapolli, Camille Oatchy, Benjamin Grente, Clément Moure.