Actualités

09 Février 2016
Scolaire

« Moustique tigre » - Le concours de la pédagogie

Cela fait une douzaine d’années que l’EID Méditerranée propose aux collèges de sa zone d’action (classes de sixièmes, qui ont à leur programme l’étude des insectes et des moustiques) un « kit pédagogique » (kit larvaire, livret du maître, fiches pédagogiques, jeu, exposition, etc), à présenter en cours par les professeurs de sciences et vie de la Terre (SVT). Un kit rajusté il y a quelques années, en appui sur un cénacle d’enseignants de SVT des Alpes-Maritimes, premier département métropolitain à être concerné par l’implantation du « moustique tigre ». Ainsi, chaque année, trente à quarante établissements (100 à 120 classes de 6èmes, soit entre 3 500 et 4 000 élèves) bénéficient de ce dispositif. Traitant jusqu’alors des moustiques en général, ce kit et ses supports associés sont désormais ciblés sur le « moustique tigre ». Une évolution en cours d'accompagnement par le Rectorat d'Académie.

Amélioration et coproduction

Comme suite à une réunion organisée avec l’EID Méditerranée et le service Éducation du CD de l’Hérault, en novembre dernier, le Rectorat d’académie, sous l’égide de son délégué pédagogique, s’est rapproché de professeurs de collèges ayant utilisé le kit de l’EID-Med, afin de constituer un groupe de travail chargé d’évaluer les dispositifs, matériels et supports existants, en vue de les rendre le mieux accessible possible aux enseignants, dans le cadre de la réforme du collège et du renforcement de l’interdisciplinarité à partir de la rentrée de 2016 / 2017. Et pour l’année scolaire en cours, le courrier informatif adressé habituellement par l’EID-Med aux principaux de collèges l’a été, cette fois, sur papier à en-tête du Rectorat, comportant la double signature de Madame Le Pellec Muller, recteur de l'académie, et de Christophe Morgo, président de l’EID-Med. Coïncidence : avant même l’envoi dudit courrier, les demandes issues des collèges étaient déjà très élevées par rapport à celles des années précédentes.