Actualités

09 Février 2016
EID Méditerranée

Prévention - À votre service (civique)

Agréée par l’agence du service civique (*), l’EID Méditerranée a lancé une procédure de recrutement (en cours) de 34 Volontaires du service civique (VSC), qui seront répartis entre plusieurs de ses agences opérationnelles sur le territoire desquelles le « moustique tigre » est installé. Avec pour mission de porter auprès du public des messages comportementaux destinés à maîtriser ses eaux stagnantes. Ceci afin d’éviter la prolifération de cette espèce de moustiques, très nuisante et pouvant aussi transmettre des maladies vectorielles (chikungunya, dengue, zika).

Valider la démarche

Après une première expérience en 2015, contrainte dans le temps et dans l’espace, en raison d’un agrément et d’un recrutement tardifs, en 2016 les VSC s’activeront durant 7 mois, d’avril à octobre. Bien sûr, ils ne pourront prétendre couvrir la totalité des territoires colonisés par le « moustique tigre ». Mais en ciblant quelques quartiers de villes et plusieurs communes particulièrement impactés, il s’agira de finaliser les dispositifs de porte-à-porte (visites intra-domiciliaires en habitat individuel) et de communication directe auprès de scolaires (proposition d’animations en « TAP », par exemple) ou de chalands sur des marché et sur tout événement local particulier (via des stands informatifs). Objectif : valider une démarche (formation, mode opératoire sur le terrain, évaluation) pouvant être ensuite répliquée et amplifiée par les communes, principalement, via leurs agents, leurs propres Volontaires et/ou le secteur associatif.

(*) Créé en 2010, le service civique a pour objet de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale. Il offre à toute personne volontaire l’opportunité de servir les valeurs de la République et de s’engager en faveur d’un projet collectif en effectuant une mission d’intérêt général auprès d’une personne morale agréée. Durant sa mission, le Volontaire perçoit une indemnisation mensuelle et est suivi par un tuteur désigné au sein de chaque structure d’accueil. Son tuteur est chargé de suivre le Volontaire dans l’accomplissement de sa mission. Le volontaire doit également engager une réflexion sur son projet d’avenir et suivre une formation « civique et citoyenne ».

Informations sur la page Facebook : EID Méditerranée.

Témoignage

Pour Élisabeth, 24 ans, Volontaire l’an dernier, candidater à cette annonce était une évidence : « Je souhaitais, dans un premier temps, acquérir de l’expérience professionnelle car j’en avais très peu. J’ai donc pris une année sabbatique pour faire le point sur mon projet professionnel tout en souhaitant me rendre utile. De plus, je me suis sentie très concernée par la mission proposée. Je suis originaire de la Martinique et j’ai donc suivi de près le fléau lié au ‘’moustique tigre’’ là-bas (ndr : là-bas, en fait, il s’agit de l’Aedes aegypti, un « cousin » du « moustique tigre »). « M’engager au sein de l’EID Méditerranée pour apporter mon aide, en termes de conseils et de prévention à la population, était ma motivation principale ».