Actualités

17 Avril 2015
Opérationnel

Traitements - Un transporteur léger à l’horizon

Plus de 70 % des traitements antilarvaires de l’EID Méditerranée se font par moyens aériens (avion ou hélicoptère). Mais certaines situations, liées, notamment, à des couverts végétaux denses, justifient l’emploi de moyens terrestres. Dans ce registre, le volet de l’efficacité pratique a toujours été un souci équivalent au volet environnemental, en termes d’emprise au sol la plus légère possible. Un nouveau véhicule, petit et facilement adaptable, pourrait constituer une piste utile dans ce sens.

Engin à tout faire

Le service du parc de l’EID-Med, en liaison avec la direction technique, a acquis un exemplaire du Kymco UXV 700. Sorte d’engin à tout faire, ce transporteur se situe entre le Quad (moto 4x4) et l’Argo (chenillé amphibie). Plus sécurisant que le premier et pouvant remplacer les deux, en partie, le Kymco est homologué sur route. On y est assis à deux, assez confortablement, chacun sur un siège, et on y bénéficie d’arceaux et d’une ceinture de sécurité. Plus lourd et plus large qu'un Quad, le Kymco présente des risques de retournement moindres.

Confortable et sécure

Le moteur assez puissant, de 25 CV, garantit une bonne capacité de traction et de charge (plus de 200 kilos sur une plateforme basculante, située à l’arrière du véhicule). L’inclusion du matériel d’épandage n'est donc pas un souci. Peu rapide, ce transporteur, doté d’un volant et de pédales, se conduit comme une voiture à boîte automatique. D’où une adaptation aisée et une formation à son utilisation allégée.