Actualités

17 Avril 2015
Opérationnel

Aérien - Traitements à la carte

Réalisées par le service de l’information géographique (SIG) de l’EID-Med, sur les préconisations de la coordination opérationnelle, en lien avec les chefs d’agence, ce ne sont pas moins de 10 cartes au format A0 (0,84 x 1,19 m), « postérisées » et plastifiées, qui viennent être mises à la disposition du prestataire « avion ».

Extrait de la carte du secteur d'Aigues-Mortes

Extrait de la carte du secteur d'Aigues-Mortes.

Toute la zone d’action

Couvrant la totalité de la zone d’action traditionnelle de l’EID Méditerranée et correspondant quasiment aux territoires du ressort de chaque agence opérationnelle, chaque carte comporte trois grandes catégories d’informations :

  • les secteurs sur lesquels des contraintes diverses (y compris certaines auxquelles l’EID-Med s’astreint volontairement, sans autre obligation, légale ou réglementaire) interdisent tout survol (pour un traitement ou même pour un simple transit), parfois temporairement : les périodes sont inscrites sur des cartes complémentaires, de format plus petit (A3), fournies aux pilotes (le tout en rouge).
  • les secteurs classés à l’inventaire du réseau « Natura 2000 », sur lesquels des interventions sont possibles, mais d’envergure limitée, conformément aux mesures de réduction inscrites dans les études d’incidence (hachuré de rouge).
  • les secteurs comportant des zones humides et autres points constituant, en milieu « rural », des gîtes larvaires de moustiques (Aedes caspius et detritus, essentiellement) et qui justifient, en fonction des mises en eau et des éclosions larvaires identifiées lors de prospections effectuées régulièrement, des traitements par voie aérienne (en jaune).

Avec ce matériel, les plans de vol, les cartes affectées aux pilotes, pourvues de la légende idoine, et le DGPS, les interventions peuvent être ciblées et exhaustives chaque fois que besoin.