Actualités

08 Septembre 2014
Communication

Les Japonais s’intéressent à l’EID-Med (entre autres)

Voilà que la télévision publique japonaise, la NHK, s’intéresse aux moustiques tigres français et, par conséquent, à l’EID Méditerranée. Des cas de dengue sévissent actuellement dans le pays du soleil levant, expliquant cet intérêt. Mercredi et jeudi derniers, le bureau parisien du principal média TV nippon s’est déplacé à Montpellier, Toulon et Nice pour traiter (c’est le cas de le dire) la vague (relative, à ce jour) de chikungunya antillais importé en métropole, décryptant tout le dispositif mis en place, depuis les signalements par les ARS (agences régionales de santé) jusqu’aux traitements effectués par l’EID-Med, en passant par la prévention et la formation des élus et fonctionnaires territoriaux, sous l’égide des conseils généraux. La diffusion du sujet s’est faite dans les journaux télévisés de vendredi 5 septembre.