Actualités

17 Mars 2014
EID Méditerranée

Décret et vecteurs

Un décret du 9 janvier 2013, relatif à la mise en œuvre du règlement sanitaire international, et trois arrêtés en date du 5 novembre de cette même année viennent d’être portés à connaissance. Ils visent à cadrer, au niveau de certains ports et aéroports, le rôle des autorités et des gestionnaires, en vue de limiter la propagation de vecteurs et de maladies.

Un décret du 9 janvier 2013, relatif à la mise en œuvre du règlement sanitaire international, et trois arrêtés en date du 5 novembre de cette même année viennent d’être portés à connaissance. Ils visent à cadrer, au niveau de certains ports et aéroports, le rôle des autorités et des gestionnaires, en vue de limiter la propagation de vecteurs et de maladies à partir de ces points, aussi bien à l’export qu’à l’import.

Dans les départements relevant de la loi de 1964 sur la lutte contre les moustiques, il est prévu que le préfet définit un programme de surveillance entomologique et de lutte contre les vecteurs et les réservoirs dans un périmètre d’au moins quatre cents mètres autour des installations pouvant servir de point d’entrée (toutes opérations concernant voyageurs, moyens de transport, conteneurs, cargaisons, colis postaux). Et si des opérations de lutte sont nécessaires, elles sont menées dans les conditions prévues par la loi de 1964.