Actualités

19 Mai 2020
EID Méditerranée

Sortie progressive du confinement et reprise du présentiel à compter du 11 mai à l’EID Méditerranée

L’EID Méditerranée est un service public dont la mission de contrôle de la nuisance des moustiques issus des zones humides littorales et rétro-littorales est liée à la salubrité publique. Un peu plus de 150 agents spécialisés assurent en temps normal leur missions sur un territoire de 300 000 ha de la frontière franco-espagnole jusqu'aux abords de Marseille, tant dans les agences opérationnelles qu’au siège de Montpellier.
 
L’établissement a continué à fonctionner durant cette période, en mode « dégradé », à la fois dans les agences opérationnelles (ainsi, près de 8 800 hectares ont été traités depuis la mi-mars) et au siège (présence d’une partie de l’encadrement et de certains agents nécessaires au bon fonctionnement des installations). Les modalités complémentaires de reprise du travail sur sites à compter du 11 mai, date de la sortie progressive du confinement lié au Covid-19, ont été présentées au CHSCT le 6 mai, afin de protéger les agents et circonscrire les risques de transmission du virus, tout en assurant la nécessaire reprise de l’ensemble de nos missions.
 
Ainsi :
 
➔ Protections individuelles et collectives : chaque agent, au siège et en agence, se voit affecter deux masques en tissu lavables, ainsi qu'une visière. Leur port est fortement recommandé. Un sens de circulation est mis en œuvre dans les couloirs les plus étroits, matérialisé à l'aide d'affichettes sur les murs. Chaque agent a la charge d'entretenir ses masques.
 
Chaque agent doit procéder au nettoyage quotidien de son poste de travail (clavier d'ordinateur, souris, téléphone), de sa table de travail, des poignées de portes et interrupteurs de sa pièce de travail avec les produits mis à disposition dans chaque direction.
 
Les postes de travail en vis-à-vis sont tous équipés de dispositif de séparation ou de protection en plexiglas.
 
Par ailleurs, le recours à la visioconférence, y compris pour les réunions de service, est favorisé, le nombre de présents en salle de réunion étant limité.
 
➔ Pour les agences opérationnelles, situées dans 5 départements (Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard, Bouches-du-Rhône) : les dispositions organisationnelles mises en œuvre depuis le début de la crise sanitaire, et amendées le 27 avril sont reconduites, avec la possibilité offerte aux chefs d'agence, en lien avec la coordination opérationnelle, de réduire la présence en fonction des enjeux de l'émergence larvaire.
 
➔ Pour les agents du siège, à Montpellier : pour les postes qui le permettent, le travail à distance est poursuivi (28 postes ont été déployés) mais une présence très régulière sur site est souhaitée, l'objectif étant, au terme du processus de déconfinement progressif, la reprise complète de l'ensemble des activités et donc la reprise du travail par les agents. 

Consiel Général des Pyrénées OrientalesConseil Général de l'AudeDépartement de l'HéraultConseil Général du GardConseil départemental des Bouches du RhôneConseil Général du Var