Actualités

09 Février 2016
Moustique tigre

« Moustique tigre » - Départements en « niveau 1 » : ils sont 30

Fin 2015, donc à l’amorce de la saison 2016, ce sont 30 départements qui sont désormais classés en « niveau 1 » du plan national antidissémination du chikungunya et de la dengue (« où les moustiques tigres constituent une menace pour la santé de la population »). En effet, le Journal officiel en date du 1er décembre dernier en a ajouté 8 aux 22 qui étaient déjà répertoriés (*), soit, par ordre alphabétique, du sud-ouest au nord-est, en passant par la région parisienne : l’Ain, le Bas-Rhin, la Dordogne, les Landes, le Lot, les Pyrénées-Atlantiques, le Tarn-et-Garonne et le Val-de-Marne. Ce qui se traduit pas la carte ci-après. Mais pas d’alarme particulière : c’est le seul fait que ces moustiques sont potentiellement vecteurs et présents sur un territoire, même très restreint, qui suffit à estimer qu’il y a « menace »…

Extension continue

Compte tenu du nombre de départements (21) où une première identification a eu lieu, sans installation consécutive immédiate (« niveau 0b », en orange sur la carte), on se dirige peu à peu vers la moitié des départements métropolitains, voire plus, concernés par l’implantation du « moustique tigre » Aedes albopictus.

(*) Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Aude, Bouches-du-Rhône, Corse-du-Sud, Drôme, Haute- Corse, Haute-Garonne, Gard, Gironde, Hérault, Isère, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Var, Vaucluse, Vendée.

www.moustiquetigre.org