Actualités

09 Juin 2017
Communication

Livre - Les moustiques mis en pages

On se souvient du passage à l’EID Méditerranée, fin octobre 2016, du célèbre écrivain et académicien français Érik Orsenna. Préparant un ouvrage sur la vie et l’œuvre des moustiques dans le monde, il est venu à Montpellier visiter le laboratoire MiVEGEC* de l’IRD et son directeur Frédéric Simard, ce dernier l’ayant opportunément orienté vers l’EID-Med. S’en est suivi un échange avec la direction de l’établissement, portant sur toutes les facettes du sujet en pays tempéré, sous l’angle de l’hygiène et du confort, du développement économique et aussi, depuis l’arrivée du « moustique tigre », de la santé publique.

"Côte maudite et EID Méditerranée"

Dans le livre qu’il vient de publier (« Géopolitique du moustique »**, éditions Fayard), un chapitre est consacré à la « côte maudite » (celle du Languedoc-Roussillon) et à l’action salvatrice de l’EID Méditerranée et de ceux qui ont eu l’idée de la constituer, il y a près de soixante ans. La description synthétique du paysage local est conforme : en particulier, le caractère permanent du contrôle est pertinemment souligné et les risques que fait courir une paupérisation durable des insecticides sont bien restitués. Idem s’agissant des gestes à (faire) commettre par chacun(e) et tou(te)s, qui sont utilement évoqués. Avec une pointe d’humour : « Saluons les recommandations de l’Entente ! Elles mêlent bon sens et poésie ». Une invite à publier un prochain dépliant en alexandrins ?... 

Éloge de Montpellier

Cet ouvrage est le quatrième « Petit précis de mondialisation », après trois opus précédemment concoctés par le même auteur, sur l’eau, le coton et le papier. D’un style alerte rendant les quelque deux-cent soixante et dix pages faciles à lire, Érik Orsenna s’attaque au (vaste) sujet en trois temps : Qui sont-ils ? Où sont-ils ? Et… comment s’en débarrasser ? Pour ce faire, il a poursuivi moustiques, chercheurs et démoustiqueurs sur quatre des cinq continents de la planète. C’est dans la dernière partie du dernier chapitre, intitulé « Éradiquer ou contrôler ? » – la question que se sont posés les fondateurs de l’EID –, qu’il aborde l’organisation des dispositifs de lutte amorcés sur le territoire métropolitain français. Le livre s’achève sur un « Éloge de Montpellier », la ville qui compte la plus forte concentration d’entomologistes en Europe, et par un focus appuyé sur le MiVEGEC.

 

* Maladies infectieuses et vecteurs : écologie, génétique, évolution et contrôle.

** Géopolitique du moustique, par Erik Orsenna, avec le Dr Isabelle de Saint-Aubin, Éditions Fayard.