Actualités

14 Juin 2019
Littoral

Littoral - Une ambition climato-compatible

Le changement climatique et l’adaptation des territoires littoraux au phénomène d’érosion qui en découle constituent une thématique désormais incontournable, dont se sont emparés les autorités publiques et de nombreux acteurs, institutionnels comme associatifs et privés. Encore faut-il que les experts partagent entre eux leur vision, ainsi que la prospective et les sujets à traiter dans ce domaine. C’est le sens de la démarche « Ambition Littoral », qui a été lancée lors d’un séminaire organisé le 29 mars dernier au conseil départemental des P.-O., à Perpignan, par le Parc naturel marin du golfe du Lion (PNMGL), avec le soutien de l’Observatoire de la côte sableuse catalane (ObsCat). Au cours de cette réunion, qui a rassemblé une cinquantaine de personnes de tous horizons, le pôle Littoral de l’EID Méditerranée a présenté plusieurs exposés et posters et a participé à des tables rondes.

S’adapter, anticiper, évaluer

Il s’agit de la prolongation et de l’approfondissement d’une réflexion générale qui a démarré il y a un an, par la réunion initiale de 150 élus, techniciens, gestionnaires, universitaires, représentants de bureaux d’études, associations, étudiants…, au cours de laquelle le président du PNMGL, Michel Moly, par ailleurs 1er vice-président du conseil départemental de P.-O., a relevé que « pratiquer une politique d’aménagement sans s’adapter, sans anticiper, sans évaluer ou sans programmer n’est assurément pas durable ». Le lancement d’« Ambition littoral » est donc la réponse concrète à cette préconisation.

Mobiliser la communauté

Ainsi, durant deux ans (2019 et 2020), ce projet va s’articuler autour de cinq grands axes et plusieurs ateliers d’une journée chacun. Il s’agit de mobiliser des décideurs, des gestionnaires, des scientifiques et des techniciens du littoral dans une réflexion commune, portant sur de nouveaux modèles économiques, spatiaux, culturels et architecturaux en rapport avec la mer. Le pôle Littoral de l’EID-Med a intégré le comité de pilotage du projet et a été mandaté pour animer, avec l’Université de Perpignan, le premier atelier, le 19 avril dernier, centré sur la connaissance du littoral.         

 

5 grands axes

Trois axes thématiques ont été définis, tout d’abord :

  • s’approprier les outils de gouvernance des territoires littoraux et développer un réseau spécifique à ces enjeux.
  • identifier les échelles spatiales, temporelles pour la mise en œuvre d'un travail collaboratif adapté à un territoire spécifique et à ses priorités de gestion.
  • cultiver une mémoire des risques littoraux au service de la sensibilisation de tous les citoyens.

Puis un axe transversal :

  • vers une boîte à outils concrète pour atténuer les phénomènes déjà à l'œuvre, en puisant dans les retours d'expériences concluants.

Et un axe prospectif :

  • prendre en compte les impacts socioéconomiques des changements et s'y adapter.

Consiel Général des Pyrénées OrientalesConseil Général de l'AudeDépartement de l'HéraultConseil Général du GardConseil départemental des Bouches du RhôneConseil Général du Var