Actualités

03 Novembre 2014
EID Méditerranée

Insecticides 1 - Non, le Bti n’est pas supprimé !

Émoi, dimanche 12 octobre, à la lecture du quotidien « Midi Libre », qui a publié un article en page « Région » titré : « Moustique : le seul produit efficace retiré », indiquant que « depuis dix jours, le Bti [est] en attente d’une nouvelle autorisation ». Un amalgame entre deux situations (domestique et opérationnelle), qui pouvait laisser croire que les organismes de démoustication, tels que l’EID-Med, se trouvent définitivement dépourvus de moyens insecticides. Ce n’est heureusement pas le cas, comme le précisait plus clairement le corps de l'article.

Seules les tablettes sont visées

Heureusement, il n’en est rien et les opérateurs agréés continuent à pouvoir utiliser le Bti selon les formulations habituelles. En fait, ce sont les produits sous forme de tablettes de Bti, diffusés dans le commerce, notamment dans les jardineries, qui sont visés par ce retrait. Non pas que la substance et son support d’application posent le moindre problème, mais parce que le fabricant n’a pas procédé à la demande de renouvellement de son autorisation de vente.

Aléa réglementaire

Il s’agit donc d’un simple aléa administratif et réglementaire. 

Selon nos renseignements, cette situation devrait être rétablie au moment du démarrage de la prochaine campagne de lutte. Ce qui ne sera pas inutile, en particulier pour contribuer à apaiser certains cas de figure domestiques en milieu urbain, ainsi que l’article de « Midi Libre » le précisait, plus clairement que ne le laissait supposer son titre.

Voir aussi l’article « L’Europe va être sollicitée »